BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


vendredi 24 février 2012

Diablo

Il était une fois dans la forêt de Roquebrume, un loup très féroce qui terrorisait tout le monde. On l'avait surnommé "Diablo". Il n'avait aucun ami et dès qu'il s'ennuyait, par simple méchanceté, il se mettait en chasse et dévorait tout ce qui lui tombait sous la dent. Presque tous les animaux de la forêt s'étaient enfuis pour échapper à sa folie meurtrière.
Pour l'instant, il ne s'était pas encore attaqué aux enfants... Mais pour combien de temps encore ?
Le village de Roquebrume mourrait de faim car bien sûr, on ne trouvait pas un seul gibier alentour à chasser, ni même poules, moutons, ou chèvres puisque "Diablo" les avaient tous croqués. Les pauvres mamans s'arrachaient les cheveux de désespoir en voyant leurs enfants pleurer famine et vivaient dans la peur qu'un jour le méchant animal ne vienne les dévorer.
José, le plus jeune de la communauté s'écria:
- Cela ne peut plus durer, j'irai parler à ce loup et je trouverai bien une solution.
Quand il arriva à la lisière de la forêt il entendit un hurlement de douleur et aperçut le loup couché sur le flanc, la patte sur la mâchoire, pantelant, suant à grosse goutte.
- Ah je vous en prie, sauvez-moi, soulagez-moi de cette horrible douleur de mal de dents. Je vous jure de ne chasser que pour me nourrir, vous ferez de moi tout ce que vous voudrez.
-  Bien, dit José, si jamais tu te dédis, tu auras affaire à moi.
Il examina sa mâchoire et découvrit plusieurs caries ; il va falloir que je t'arrache plusieurs dents. Il attacha plusieurs fils, les autres extrémités ayant été fixées sur les dents malades et appela Grignotin, le sanglier, un des seuls à avoir, grâce à sa force, échappé à l'appétit féroce de Diablo.
- Vas-y tires un coup sec.
On entendit un hurlement sinistre ; le loup s'était évanoui. José lui appliqua un baume à base de plantes afin de calmer la douleur.
Ils parlèrent ensuite très longtemps si bien qu'au bout de ce temps, ils étaient devenus de très bons amis et pour se faire pardonner, Diablo lui demanda la permission de chasser afin de ramener au village toute la viande nécessaire à leur survie. Ils arrivèrent au village chargés comme des baudets et José dit aux villageois:
- N'ayez plus peur de Diablo, désormais il est notre ami et il devint le meilleur compagnon de jeux des enfants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...