BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


mardi 24 mai 2011

Les premières larmes et les taches sur la lune



Il était une fois un enfant qui errait sur la terre. C'était un orphelin, n’ayant ni père ni mère. Il marchait seul et triste car personne ne s'occupait de lui, ni ne lui demandait la raison de son chagrin. Cet enfant était très malheureux, mais ne pouvait pas pleurer puisque les pleurs n'existaient pas encore.
Lorsque la lune, dans le ciel nocturne, vit cet enfant triste et solitaire errer sans but, elle eut pitié de lui. Vers le milieu de la nuit, elle descendit du ciel, toucha terre et lui dit :
- Pleure donc, petit orphelin ! Mais ne laisse pas tomber tes larmes par terre ! Tu ne dois pas salir ni souiller la terre, car elle nourrit tous les autres êtres humains. Laisse tomber tes larmes sur moi, je les emporterai au ciel avec moi !
Alors l'enfant se mit à pleurer. Aisni furent créées les premières larmes, qui tombèrent sur la face de la lune. Celle-ci déclara à l'enfant :
- Va, petit, tu as ma bénédiction, les êtres humains t'aimeront et te protégeront !
Après que l'enfant eut fini de pleurer sur elle, la lune remonta dans le ciel. Depuis ce jour-là, l'enfant fut heureux. Tout le monde l'aimait, lui témoignant une grande affection. On lui offrait bien volontiers tout ce qui l'amusait et lui faisait plaisir. Et désormais, sur la lune, on voit encore de nos jours des taches sombres ; ce sont les larmes du premier orphelin, les premières larmes du monde.

***
Contes kabyles
par Léo Frobenius
Éditons Edisud - Algérie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...