BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


jeudi 8 avril 2010

L'oeuf neuf

Il était une fois un oeuf neuf, dans un panier neuf. Un oeuf tout neuf du jour, tout frais, pondu le matin même par la meilleure poule du poulailler d'à côté. La fermière était venue le porter à un petit garçon très gâté.
Ce petit garçon avait tout ce qu'il voulait. Pourtant, il n'arrivait pas à être heureux.
A Noël, il avait reçu tous les cadeaux qu'il avait demandés, et même plus. Juste après, il avait dit : "Je ne sais pas quoi faire".
A son anniversaire, il avait mangé tous les gâteaux qu'il avait voulus, et même plus. Juste après, il vait dit : "J'ai très mal au ventre".
A Pâques, il avait eu des oeufs, des cloches, des poules et des lapins en chocolat. juste avant de les manger, il avait dit : "J'ai peur d'avoir très mal au ventre".
Et maintenant, il se trouvait devant cet œuf qu'il n'avait même pas demandé. Il n'avait pourtant pas dit à ses parents : "Je veux un œuf neuf !".
Mais puisqu'il était là, le petit garçon s'apprêtait à manger l'œuf à la coque. Toc, toc !
- Stop ! Ne fais pas cela, je ne suis pas un œuf comme les autres, lui dit l'œuf qui se mit à parler.
le petit garçon qui s'apprêtait à l'avaler s'arrêta net. L'œuf commença à se fendiller et de la fente sortit une petite main. Puis un petit pied. Enfin apparut la tête d'un lutin.
- Mais qui es-tu ? demanda le petit garçon.
- Je suis un lutin de Pâques. Je sais, je suis toujours en retard. Mais dis-moi ce que tu veux et je le réaliserai.
- Ah non ! dit le petit garçon trop gâté. Mes parents me donnent tout ce que je demande et je n'arrive pas à être heureux.
 - Tout ? T'ont-ils déjà donné un ami ?
- Un ami ? Non, je ne sais même pas ce que c'est, dit le petit garçon trop gâté.
- Moi, par exemple, je suis ton ami, je peux jouer avec toi.
- Jouer ? mais à quoi ?
- Et tous ces jouets que tu as là, ils ne servent à rien ? Et toutes ces bonnes choses en chocolat, tu ne m'en offres pas ?
Le petit lutin, très gentil et très gai, réussit à le faire rire, parler et jouer.
La fermière d'à côté l'avait bien remarqué : le petit garçon avait tout ce qu'il voulait, sauf un ami à qui parler. Et elle lui avait donné l'œuf neuf, celui qui contient le lutin de Pâques, un lutin qui est toujours en retard, mais très gentil et très gai.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...