BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


dimanche 14 février 2010

Les baguettes magiques

Le 14/02/2010 débute le Nouvel An chinois
C'est ainsi que jusqu'au 2/02/2011 la Chine sera dans l'année du Tigre !

Les yeux de Chang  étaient très gais, comme s'ils riaient tout le temps, et ses cheveux étaient noirs et brillants. Puis, une nuit, il fit un rêve. Et ses yeux devinrent tristes et ses cheveux, raides comme des baguettes, devinrent moins brillants car Chang ne mangeait presque plus rien.  Lui qui était un petit garçon chinois, un enfant unique, un "petit roi" comme on les appelle là-bas, en Chine, que lui arrivait-il ?
C'est que dans son rêve, il avait vu défiler au pied de son lit, bien vivants, tous les animaux qui, d'habitude, défilaient dans son assiette, puis entre ses baguettes, délicieusement cuisinés par sa maman. Le canard, le crapaud, le poulet, le serpent, tous lui disaient la même chose.
- Tu es un nefant unique, disaient-ils, tu n'as ni frère ni sœur. Nous sommes tes amis. Si tu nous manges, tu n'auras plus d'amis et tu seras encore plus seul.

Un jour, ce fu le Nouvel An chinois, l'année de la chèvre qui commençait. Cette nuit-là, Chang fit un nouveau rêve, il n'y avait qu'une petite chèvre, au pied de son lit. Une chèvre de rêve qui ne lui dit rien d'autre que :
 - Moi aussi, je suis ton amie, et je t'offre une paire de baguettes magiques. Garde-les toujours avec toi et tu verras, toute ta tristesse s'envolera dans le ciel.

Un jour plus tard, dans la grande ville chinoise, alors que Chang s'apprêtait, en serrant très fort ses baguettes, à traverser la rue entre les flots de voitures, de vélos et de piétons, il vit traverser devant lui le canard, le poulet, le crapaud, le serpent. Ils lui dirent en se dandinant, en gloussant, en coassant et en rampant :
 - Ne t'en fais pas pour nous. mange-nous. Nous sommes très nombreux. Et regarde le grand dragon dans le ciel.
Chang leva la tête et vit le grand dragon qui crachait du feu et s'apprêtait à faire tomber des litres d'eau sur la Terre.
 - Vois comme son œil est noir et ses écailles brillantes. C'est parce qu'ile st bien nourri, il vous mange un par un comme  si vous étiez des fourmis. Mais vous êtes très nombreux et vous serez toujours aussi nombreux. pour lui, la Terre de Chine est comme une fourmilière.

C'est ainsi que, grâce aux baguettes magiques, Chang se remit à manger ce qu'il avait l'habitude de manger, et ses yeux redevinrent très gais, comme s 'il riait tout le temps, ets es cheveux noirs et brillants, raides comme des baguettes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...