BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


mercredi 30 décembre 2009

Peur bleue dans la nuit blanche



"ça va être ta fête !" lui ont dit tous ses amis. Et ils sont nombreux.
Sylvestre se dit surtout qu'une fois de plus, il ne va pas fermer l'oeil de la nuit. Nuit blanche, comme tous les 31 décembre. Belle fin d'année ! Et bon début pour la prochaine.
Pour l'instant, il n'essaie même pas d'aller se coucher. Il traîne au milieu des invités. Il se fait bousculer, on lui marche sur les pieds. Et personne, personne, vous entendez, ne lui dit pardon. Mais qu'est-ce qu'ils sont donc mal élévés !
Et qu'ont-ils tous à danser, à chanter, à parler et à rire ? Ah ! Si seulement il pouvait se boucher le soreilles ! Cette soirée est un cauchemar... Et en plus, il pleut. Lui qui a horreur d'être mouillé. Ah non, c'est juste un verre qui s'est renversé. Il entend parler de champagne. Huîtres, saumon fumé, foie gras, bien gras, vraiment ? C'est quoi, tout ça ? On n'en parle pas, et donc, on n'en mange pas tous les jours. Mmmmm, ça a du bon, les réveillons. Ces
odeurs, ces odeurs !
Cette cuisine, c'est un vrai chantier. "Tant mieux pour moi, se dit Sylvestre en avalant d'un coup trois petits fours qui traînaient par là. Si j'attends d'être servi, je vais rester là toute la nuit. Et moi, je n'en peux plus. Canapés, petits fours, quels drôles de noms, bien chauds, bien douillets. Ils me donnent envie d'aller me coucher. A la niche, au dodo, coucouche panier. Mais cette musique, cette musique !
Et pourquoi crient-ils tous cotillons ! Serpentins ! Quels drôles de noms, on dirait des noms de chiens... Tiens, voilà les voisins !
Il boit à grandes lampées une "espèce" de jus d'orange dans un grand saladier.
Minuit ! tout le monde s'embrasse ! C'est la nouvelle année !
" Mais, wâââ, Os court ! Ce bruit, cette lumière insupportable dans le jardin. je vois rouge, puis je vis jaune, bleu, vert. Ouf, ce n'est qu'un feu d'artifice, j'ai eu une peur bleue ! Bon, c'est vrai, je suis un peureux, on me le dit à longueur d'année. mais je promets, je vais essayer de changer".
" Regarde ton chien. il n'a pas l'air bien", dit un invité en riant.
" Ma parole, mais il se moque d emoi, se dit Sylvestre, le coker aux oreilles fragiles, vexé. Décidément, ils ne savent pas vivre, ces humains".




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...