BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


mercredi 21 octobre 2009

Faux départ


Depuis que la famille Clampin est une famille, elle n'a jamais réussi à partir en vacances. Est-ce de la faute de Monsieur Clampin, qui n'a jamais réussi à savoir où il fallait partir ? Partir, mais où ? dit-il toujours. Est-ce la faute de madame Clampin, qui n'a jamais réussi à faire des bagages moins gros que le coffre de la voiture ? Mais j'ai pris trois fois rien ! dit-elle toujours. Est-ce de la faute des trois enfants, qui n'ont jamais réussi à monter calmement dans la voiture ? Non, c'est moi qui me mets au milieu ! disent-ils toujours. Ou bien est-ce de la faute des valises, qui s'ouvrent toujours au dernier moment en déversant tous les habits des parents effondrés ? Les valises ne disent rien, elles, même si elles n'en pensent pas moins. Toujours est-il que la famille Clampin n'a jamais réussi à franchir la grille du jardin pour partir en vacances comme beaucoup d'autres familles l'ont fait, au moins une fois dans leur vie.
Et aujourd'hui, c'est encore pire, tout est contre eux. Monsieur Clampin sait encore moins que jamais où diable ils vont pouvoir partir. Madame Clampin a fait des bagages plus énormes que jamais, trois fois plus gros que le coffre de la voiture. Les enfants s'assoient tous les trois au milieu, le plus grand écrase le moyen, qui écrase le plus petit, tant et si bien que personne ne peut plus respirer. Et la poignée de la plus grosse valise, pleine à craquer, se casse en deux au milieu de l'allée. Le pire n'est pas encore arrivé : un grand coup de vent fait claquer la grille du jardin et la pluie se met à tomber.
Mais quelle idée de partir en vacances à la Toussaint ! s'exclament Monsieur Clampin. cette fois, c'est décidé, nous restons ici (il dit toujours ça). Et, comme dans un film qui repasserait à l'envers, les valises se referment et les bagages retournent à la maison, les enfants retournent gentiment dans leur chambre terminer leur partie de dominos, Madame Clampin retourne dans sa cuisine faire un bon gâteau, Monsieur Clampin retourne dans le salon faire un grand feu dans la cheminée. Ah ! qu'on est bien chez soi, dit-il, chacun dans son coin.
Mais pourquoi les autres familles réussissent-elles à partir en vacances, au moins une fois dans leur vie ? Et bien, tout simplement parce qu'elles en ont vraiment envie. Et un jour, la famille Clampin y arrivera aussi. Le jour où elle en aura vraiment envie.

2 commentaires:

  1. Géniale cette ambiance Halloween

    RépondreSupprimer
  2. Difficile de trouver une ambiance pour enfants qui ne soit pas trop glauque...
    Ici, j'ai un peu de mal à mettre des couleurs sur les textes : ils paraissent effacés ! mais bon, ça va durer jusque halloween ! Ensuite, changement de décor ! :=))

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...