BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


lundi 23 mars 2009

Vilain, le gentil troll


Dans une grotte sombre, vivait jadis Vilain, le vilain troll. Tous les trolls sont laids ; tout le monde les évite car ils sont aussi méchants et malfaisants. Ce sont des monstres.
Vilain était différent. Il avait bon coeur et voulait être ami avec les petits lutins, ses proches voisins. Mais ceux-ci en avaient tellement peur qu'ils se sauvaient en le voyant, ce qui rendait Vilain très triste.
Un jour Vilain se regarda longuement dans un miroir :
- Ce n'est pas étonnant que les lutins aient peur de moi, dit-il. Je me fais peur à moi-même. Je ne puis rien faire pour me rendre un peu moins laid. Comment arriver à me faire aimer des lutins ?
Ceux-ci quittaient leur maison à l'aube pour aller travailler dans les fermes voisines. Ils aidaient à baratter le beurre, désherber le jardin, faire la vaisselle et cent autres choses encore.
Naturellement le soir ils rentraient fatigués.
Une nuit, en revenant de chez eux, les petits lutins trouvèrent un pot de chocolat chaud et des gâteaux devant leur porte, accompagnés de cette note : "Prière de laisser le sustensiles vides près de la porte", signée : "Un ami".
Les lutins se régalèrent tout en se demandant qui pouvait bien être cet ami.
Dès lors, la même chose se reproduisit chaque soir. Les lutins étaient ravis mais se posaient toujours la question à savoir qui pouvait être l'auteur de cette bonne action. Aussi décidèrent-ils que l'un d'eux rentrerait plus tôt à la maison et se cacherait dans un buisson pour monter la garde.
Une nuit de clair de lune, le lutin qui veillait vit avec stupéfaction Vilain sortir de sa grotte, déposer devant la porte le pot de chocolat et les gâteaux. Il attendit avec impatience le retour de ses compagnons.
- Vous ne devinerez jamais qui c'est, leur cria-t-il. Vilain ! Qui l'eût jamais pensé !
Les lutins étaient stupéfaits ; ils se mirent tous à discuter tout en buvant le chocolat et croquant les gâteaux délicieux. Qui eût imaginé une telle chose de la part d'un troll !
Les trolls sont méchants et malfaisants, mais pas Vilain.
- Il est seulement laid et ce n'est pas sa faute !
- Dire que nous avions peur de lui !
- Allons le remercier.
Alors tous les lutins se précipitèrent vers la grotte sombre et remercièrent Vilain de sa bonté et de ses attentions, tant et si bien que celui-ci se mit à verser des torrents de larmes de joie.
Désormais l'affreux mais gentil Vilain et les lutins furent de vrais amis et de bons voisins.

2 commentaires:

  1. Toujours aussi belles tes histoires (et tes dessins). J'habite près d'une forêt mais malheureusement les lutins ne viennent pas chez moi faire la vaisselle... Peut-être que si je dépose un pot de chocolat près d'un arbre...

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! mais tu ne savais pas Pierre-Louis ? Il faut toujours leur laisser un peu de lait et quelques biscuits... et peut-être les lutins viendront t'aider à faire de ménage chez toi...
    En tous cas, avertis-moi si ça fonctionne ! Moi, je laisse bien du lait et de la nourriture, mais les chats sont deux fois plus rapide que les lutins... Snif...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...