BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


lundi 15 décembre 2008

L'histoire de Noël

Chaque année, les jeunes chrétiens du monde entier attendent Noël avec impatience, car c'est le jour où l'on célèbre la naissance d'un enfant nommé Jésus. Voici son histoire :

Il y a plus de deux mille ans vivait dans la petite ville de Nazareth, en Palestine, une jeune fille nommée Marie. Elle devait bientôt épouser Joseph, un charpentier qui habitait lui aussi Nazareth. Mais un jour, alors qu'elle se trouvait seule, un flot de lumière plus éblouissant que le soleil descendit sur elle du haut des cieux. Terrifiée, la jeune fille cacha son visage dans ses mains, mais une voix très douce se fit entendre :
- Ne crains rien, Marie, car tu as trouvé grâce devant Dieu.
Alors Marie écarta les mains et vit l'ange Gabriel, le messager divin, qui prononça ces mots :
- Tu porteras un fils et tu l'appelleras Jésus. Il sera le sauveur du monde et régnera pour l'éternité.
Sur ces mots, l'ange disparut et la lumière se dissipa.
Quelques mois plus tard, peu de temps avant la naissance de l'enfant, l'empereur romain donna l'ordre que tous les hommes du pays se rendent à l'endroit où ils étaient nés afin de s'y faire inscrire et d'y être recensés. Or, Joseph était descendant du grand roi David, et originaire de Béthléem. C'est ainsi que Joseph le charpentier et Marie, son épouse durent se rendre à Béthléem, à plusieurs jours de marche de Nazareth. Joseph installa la jeune femme sur leur petit âne et chemina auprès d'elle. Un soir enfin, après une longue et pénible route, ils aperçurent les lumières de la ville et s'en rejouirent. Mais lorsqu'ils arrivèrent dans les rues déjà sombres, ils découvrirent que partout se pressait une foule immense venue pour le recensement. Toutes les maisons, toutes les auberges étaient occupées. Point de place, point de lit pour eux. Après avoir frappé en vain à bien des portes, ils furent pris en pitié par un modeste aubergiste qui remarqua la mine pâle de Marie épuisée :
- Vous trouverez de la paille fraîche là-bas, dans l'étable, si vous acceptez de partager votre logement avec mes bêtes. le boeuf et l'âne sont paisibles et vous tiendront bien chaud.
C'est cette nuit-là que Jésus est né. A défaut de berceau, Marie enveloppa l'enfant dans des langes et le déposa dans une mangeoire.

Cette même nuit, des bergers qui gardaient leurs troupeaux sur les collines furent tout à coup saisis de frayeur : une clarté aveuglante illumina le ciel tout entier, un ange apaprut et leur dit :
- Rassurez-vous car je vous apporte la nouvelle d'une grande joie. Cette nuit est né le Sauveur du monde. Allez à Bethléem, la cité de David : vous y trouverez l'enfant couché dans la paille.
Et la campagne toute entière résonna du chant des anges :

Gloire à Dieu au plus haut des cieux
Et paix sur la terre aux hommes qu'il aime.

Ce fut le premier chant de Noël. La lumière se dissipa et les bergers murmurèrent entre eux : "Allons à Béthléem voir le Sauveur du monde !"
Ils abandonnèrent là leurs troupeaux, dévalèrent les collines jusqu'à Bethléem où ils trouvèrent Marie, Joseph et l'enfant Jésus endormi sur la paille. Alors, ils tombèrent à genoux et louèrent le Seigneur. Puis ils quittèrent l'étable rayonnante de chaleur et de lumière pour se précipiter à travers les rues encore sombres de la ville et annoncer à tous et à toutes les merveilles dont ils venaient d'être les témoins.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...